CFP

Calls for papers – Appels à communication/publication


Call for papers

“ILLUSTRATION AND ADAPTATION”

International conference organised by TIL and Illustr4tio

University of Burgundy, 10 & 11 October 2019

 

Keynote speakers: Kamilla Elliott (Lancaster University, UK) and Dave McKean (artist, UK)

 

Illustr4tio’s forthcoming bilingual international conference will deal with the relationship between illustration and adaptation. It aims to allow specialists from different disciplines to compare and exchange on practice, methodology, and theoretical frameworks. Indeed, several fields co-exist without necessarily acknowledging advances in their respective domains. If illustration is a legitimate object of study within intermedial studies (Gabriele Rippl, ed., A Handbook of Intermediality, De Gruyter Mouton, 2015), there are few works that investigate the status of illustration as adaptation, with the exception of works like Kamilla Elliot’s Rethinking the Novel/Film Debate (Cambridge UP, 2003) and Kate Newell’s Expanding Adaptation: From Illustration to Novelization (Palgrave, 2017). More generally, the conceptualisation of illustration introduces questions about the relationship between adaptation and intermediality. It can serve as a starting point for the intersection of the two domains, something Lars Elleström calls for in his essay “Adaptation and Intermediality” (Thomas Leitch, ed., The Oxford Handbook of Adaptation Studies, Oxford UP, 2017).

We invite specialists and practitioners of illustration, adaptation and intermediality to address the theoretical and epistemological links between their respective objects of study. Papers can make use of recent work on these domains and can deal with the English-speaking world, from the Modern to the Contemporary period, as well as other cultures. We encourage participants to reflect on the following themes and questions in this non-exhaustive list:

  • Illustration as a form of adaptation: can the example of illustration as an intermedial practice participate in redefining what we mean by adaptation? Conversely, can adaptation theory help reappraise illustration as a subject matter and a field of research?
  • Intersections between the realms of illustration and adaptation: what are the boundaries of the field of illustration? In the wake of Henry Jenkins’s works, how can one theorize the convergence between illustration and adaptation?
  • Transmediation between illustration and other media (texts, painting, graphic novels, comics, video games, theatre, film, television series, documentaries, advertising, etc.): theoretical approaches and artistic practices.
  • Professionalisation of illustrators:  what approach to adaptation do illustrators have? How to their briefs or commissions impact the perception of illustration / adaptation? What is the role of art school curriculae in this phenomenon?

 

Proposals of 500-word total (in French or in English) accompanied by a brief biography (100-150 words) should be sent by March 1, 2019 to Sophie Aymes (sophie.aymes@u-bourgogne.fr) and Shannon Wells-Lassagne (shannon.wells-lassagne@u-bourgogne.fr).

Notification: early April 2019

The program will be finalised by May 2019. A volume of selected papers will be published.

Scientific committee:

Sophie Aymes (Université de Bourgogne, France), Nathalie Collé (Université de Lorraine, France), Brigitte Friant-Kessler (Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, France), Xavier Giudicelli (Université de Reims, France), Christina Ionescu (Mount Allison University, Canada), Maxime Leroy (Université de Haute Alsace, France), Ann Lewis (Birkbeck, University of London, UK), Gabriele Rippl (University of Bern, Switzerland), Shannon Wells-Lassagne (Université de Bourgogne, France).

Organising committee:

ea 4182 til, Texte Image Langage, Université de Bourgogne Franche-Comté

ea 4343 calhiste, Cultures, Arts, Littératures, Histoire, Imaginaires, Sociétés, Territoires, Environnement, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis

ea 2338 idea, Interdisciplinarité Dans les Études Anglophones, Université de Lorraine

ea 4363 ille, Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes, Université de Haute Alsace

Illustr4tio: https://illustrationetwork.wordpress.com/

appel à communications

« ILLUSTRATION ET ADAPTATION »

Colloque international organisé par TIL et Illustr4tio

Université de Bourgogne, 10 & 11 octobre 2019

 Conférenciers invités : Kamilla Elliott (Lancaster University, UK) et Dave McKean (artist, UK)

 

Le groupe de recherche lllustr4tio organise un colloque international bilingue (anglais/français) portant sur les rapports entre illustration et adaptation. Cette rencontre scientifique a pour but de permettre aux spécialistes de différentes disciplines de confronter et faire dialoguer pratiques, méthodologies et apports théoriques. En effet, plusieurs champs coexistent sans toutefois profiter des avancées dans leurs domaines respectifs. Si l’illustration est un objet légitime au sein des études intermédiales (Gabriele Rippl, dir., A Handbook of Intermediality, De Gruyter Mouton, 2015), rares sont les travaux interrogeant son statut comme forme d’adaptation, à l’exception d’ouvrages tels que Rethinking the Novel/Film Debate (Cambridge UP, 2003) de Kamilla Elliott ou Expanding Adaptation: From Illustration to Novelization (Palgrave, 2017) de Kate Newell. De manière générale, la conceptualisation de l’illustration pose la question des rapports entre adaptation et intermédialité. Elle peut servir de point de départ au rapprochement fructueux des deux champs, que Lars Elleström appelle de ses vœux dans son essai « Adaptation and intermediality » (Thomas Leitch, dir., The Oxford Handbook of Adaptation Studies, Oxford UP, 2017)

Nous invitons donc les spécialistes et praticiens de l’illustration, de l’adaptation et de l’intermédialité à interroger la nature et la fonction des liens théoriques et épistémologiques entre leurs objets d’étude. Les communications prendront appui sur les travaux récents dans ces domaines et porteront sur l’aire anglophone en particulier, mais sans exclure d’autres aires culturelles, de la période moderne à la période contemporaine. Nous encourageons les participants à réfléchir aux thèmes et questions suivants dans cette liste non exhaustive :

  • L’illustration comme forme d’adaptation : l’illustration comme pratique intermédiale peut-elle contribuer à (re)définir l’adaptation ? En retour, les théories de l’adaptation permettent-elles d’affiner la définition de l’illustration ?
  • Points de contact et de confrontation entre les champs de l’illustration et de l’adaptation : quelles sont les frontières de l’illustration ? Dans le sillage des travaux de Henry Jenkins, par exemple, comment penser la convergence des études sur l’illustration et des études sur l’adaptation ?
  • La transmédiation entre l’illustration et les autres média (textes, romans graphiques, BD, jeux vidéo, peinture, théâtre, film, série télévisée, documentaire, publicité, etc.) : approches théoriques et pratiques artistiques.
  • Professionnalisation des illustrateurs : Quelle est leur conception de l’adaptation ? La structure du marché de l’édition et la nature des contrats éditoriaux incitent-t-ils les artistes à envisager leur production comme une forme d’adaptation ? Quel est le rôle des cursus des écoles d’art ?

 

Les résumés, de 500 mots maximum (en anglais ou en français), accompagnés d’une bio-bibliographie de 100 à 150 mots, doivent nous parvenir pour le 1er mars 2019 aux deux adresses suivantes :

sophie.aymes@u-bourgogne.fr et shannon.wells-lassagne@u-bourgogne.fr.

Retour : début avril 2019.

Le programme sera fixé en mai 2019.  La publication d’un ouvrage incluant une sélection d’articles est prévue.

Comité scientifique :

Sophie Aymes (Université de Bourgogne, France), Nathalie Collé (Université de Lorraine, France), Brigitte Friant-Kessler (Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, France), Xavier Giudicelli (Université de Reims, France), Christina Ionescu (Mount Allison University, Canada), Maxime Leroy (Université de Haute Alsace, France), Ann Lewis (Birkbeck, University of London, Royaume Uni), Gabriele Rippl (Universität Bern, Suisse), Shannon Wells-Lassagne (Université de Bourgogne, France).

Co-organisateurs :

ea 4182 til, Texte Image Langage, Université de Bourgogne Franche-Comté

ea 4343 calhiste, Cultures, Arts, Littératures, Histoire, Imaginaires, Sociétés, Territoires, Environnement, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis

ea 2338 idea, Interdisciplinarité Dans les Études Anglophones, Université de Lorraine

ea 4363 ille, Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes, Université de Haute Alsace

Illustr4tio : https://illustrationetwork.wordpress.com/